Maison d'édition , Académie, Conseil Rh

L’égalité des chances : une utopie ?

04.12.2018 Catalina Mariuta 0
L’égalité des chances : une utopie ?

« Egalité », « inégalités »... En cette période de contestation sociale, ces mots pèsent plus lourd que d’habitude. Selon l’endroit où l’on se trouve sur l’échelle sociale, l’avis sur la question sera inévitablement différent. Celles et ceux qui ont du mal à « boucler leurs fins de moi » crieront que ces inégalités sont insupportables pendant que celles et ceux qui se trouvent en haut de l’échelle penseront que cela est peut-être un peu exagéré.

 « L'égalité entre les Hommes est une règle qui ne comporte que des exceptions. » – Jules Laforgue

Vous avez dit « égalité » ?

Première difficulté, donc, être le objectif plus possible quand il s’agit d’égalité entre les individus. L’atteinte de cette égalité est-elle envisageable ? Les Etats dits démocratiques, comme la France, en font une de leurs missions. Dans le même temps, imposer l’égalité et prôner la liberté n’est-ce pas contradictoire dans l’absolu ? C’est comme décréter le bonheur pour tout le monde. En soit, cela paraît totalement positif et bienveillant mais, dans le même temps, liberticide. En effet, m’entendre dire « tu dois être heureux » m’obligerait : « Et si je préférais être malheureux après tout ? C’est peut-être idiot mais je tiens à conserver ma liberté de choix ! ». Donc il s’agit d’être précis dans ce que désigne le terme d’égalité. C’est certainement pour cette raison que la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen précise « égaux en droits ». Ainsi, les institutions s’engageant à respecter la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen sont dans l’obligation de fournir les moyens à chacun d’agir pour être l’égal de l’autre, le reste étant une affaire individuelle.

« L'égalité peut être un droit, mais aucune puissance humaine ne saurait la convertir en fait. » – Honoré de Balzac

L’égalité des chances : un enjeu fort

C’est dans ce cadre que nous pouvons parler d’égalité des chances. En effet, un des enjeux forts de notre république est de donner les mêmes chances à chacun ! Mais les mêmes chances de quoi ? De réussite ? De bonheur ? De richesse ? D’amitié ? En fait, un peu tout ça et d’autres choses encore. L’idée qui se cache derrière ce principe est de créer toutes les conditions qui permettraient à chacun de partir du même point de départ. Libre à chacun d’entre nous de vouloir, ou non, « participer à la course » ! On peut considérer que cette entreprise est vouée à l’échec. En effet, la Nature elle-même va nous doter de capacités bien différentes qui vont, forcément, générer des différences de parcours de vie. Mais l’enjeu ici est double : ne pas ajouter de handicap sociétal aux différences naturelles, voire les atténuer, et préserver toutes les chances au nouveau-né de voir ses talents s’épanouir tout au long de sa vie.

« Ce qui me tourmente, les soupes populaires ne le guérissent point. Ce qui me tourmente, ce ne sont ni ces creux, ni ces bosses, ni cette laideur. C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné. » – Antoine de Saint-Exupéry

C’est comme si, à chaque naissance, on cherchait à remettre à zéro les inégalités engendrées au cours des générations précédentes. Mission impossible évidemment et, d’ailleurs, pas totalement souhaitable. Même si chacun de nous n’est pas responsable de ses aïeux, on ne peut éviter tous les héritages : matériels (financiers, patrimoniaux,…), génétiques (intellectuels, physiques, santé, …), culturels (traditions, croyances, mode de vie,…), lieu de naissance et de vie, sexe, et d’autres encore. Ces héritages confrontés à la société dans laquelle ils s’expriment, vont forcément engendrer des différences de traitement, donc des inégalités de chances. Ne serait-ce que naître garçon ou fille constitue une différence notable dans nos sociétés d’héritage masculin…

Alors chercher l’égalité des chances serait une action inutile car perdue d’avance ? Certainement pas. Il faut différencier l’Histoire personnelle, fondamentale dans sa construction en tant qu’individu, et ce que propose la société. L’égalité des chances que défend la société (que ce soit à travers les actions de l’Etat ou les initiatives plus locales) est fondamentale. Outre garantir la stabilité du système, elle a un impact fort sur l’augmentation de la possibilité offerte à chacun de s’épanouir.

Uniquement une affaire d’Etat ?

Les institutions d’Etat ont pour rôle de garantir l’égalité des chances dans le respect de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen. Cependant, cela ne constitue qu’une partie de la tâche : la société toute entière doit œuvrer en ce sens. Et la société, c’est nous ! Nous les parents, les amis, les travailleurs, les retraités, les citoyens, les voisins, etc. Nous avons un rôle au moins aussi important que l’Etat sur ce sujet. Notre première action doit consister en la compréhension des aspirations, des forces, des potentiels, des talents, bref de tout ce qui demande à s’exprimer chez celle ou celui que l’on rencontre. Ensuite, il suffit de se poser la question suivante : « est-ce que j’ai la possibilité de faire quelques chose dans son intérêt ? est-ce que je connais quelqu’un qui pourrait faire quelque chose ? ».

Il n’est pas indispensable d’être « haut placé » pour changer le cours d’une vie en donnant une chance à chacun !

Article par Julien Gounou , formateur certifié persolog 

 

Si vous souhaitez vous engager sur ce chemin, vous pouvez commencer par acquérir les clés qui vous permettront de mieux vous comprendre et comprendre l’autre à l’aide de L’abécédaire de la personnalité  persolog ®. Il vous donne des conseils très pratiques en matière de :

  • gestion du temps
  • travail en équipe
  • vente
  • couple
  • éducation des enfants

 

 

 

 

Vous voulez aller plus loin en vous formant à ce modèle ? Lancez-vous en suivant la formation certifiante persolog®: Certification au Modèle de Personnalité persolog

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More topics on the blog:

Le stress: sujet d’actualité dans le domaine de la formation

28. novembre 2018

Selon  une enquête de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, les risques pour la santé et la sécurité au travail sont souvent le résultat de changements ...Savoir plus

En quoi le modèle de personnalité Persolog ® est-il unique?

24. juin 2018

En quoi le modèle de personnalité Persolog ® est-il unique? De l'auto-évaluation au développement de la personnalité Modèle de comportement situationnel Le modèle de personnalité Persolog ® décrit le comportement ...Savoir plus

Je suis perfectionniste, mais je me soigne – épisode 1

7. mars 2019

Quand nous parlons des facteurs déclencheurs de stress, nous regardons en général autour de nous et nous voyons le boulot, le patron, les professeurs, le trafic etc... Nous ne tenons ...Savoir plus