Maison d'édition , Académie, Conseil Rh

Est-il difficile d’être tolérant ?

15.11.2018 Catalina Mariuta 1
Est-il difficile d’être tolérant ?

Est-il difficile d’être tolérant ?

Déjà, cette question rencontrera des avis différents. En effet, notre position dépendra de notre personnalité qui dépend, elle, de notre parcours de vie.

La tolérance ? C’est quoi en fait ?

Tentons de faire une ébauche de la définition de la tolérance. Si l’on parcourt le net, plusieurs définitions sont proposées mais toutes se rejoignent autour de celle-ci : « Attitude qui consiste à admettre chez autrui une manière de penser ou d'agir différente de celle qu'on adopte soi-même ; fait de respecter la liberté d'autrui en matière d'opinions. »


« Qu’est-ce que la tolérance ? C’est l’apanage de l’humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d’erreurs ; pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c’est la première loi de la nature. » – Voltaire


En effet, être tolérant est synonyme d’accepter que l’autre a tout autant le droit de « s’exprimer » que soi, même s’il ne partage pas les mêmes convictions (opinions, croyances, modes de vie, etc.). Cette « qualité » est fortement liée aux notions de respect et liberté. Cependant, lorsque la question de tolérance apparaît dans une relation entre une personne qui subit et l’autre qui agit, n’apparaît-il pas dans le même temps une limite à la tolérance ? De même, est-ce que la tolérance signifie tout accepter ? … même l’intolérance ?

Sommes-nous tous égaux devant l’aptitude à la tolérance ?

On voit bien dans les quelques exemples précédents qu’il ne peut y avoir ni de tolérance totale, ni d’unique conception de la tolérance. Chacun proposera une description différente quant à sa façon de la considérer. Chacun aura également une position différente sur le niveau de difficulté que cela représente d’être tolérant : celui qui est naturellement tolérant pourra en faire un critère d’appréciation de son interlocuteur, celui qui ne l’est pas naturellement mais, conscient de devoir l’être, vivra cela comme un effort, etc.


« […] parvenir à conserver la force de ses convictions tout en étant capable de se voir «du dehors»: admettre que son point de vue n'est qu'une partie d'un immense réseau » - Roger Pol-Droit (philosophe)


Roger Pol-Droit (philosophe) nous explique, dans une interview au sujet de son livre La tolérance expliquée à tous, que « Si on est sceptique, si on ne croit en rien, il n'est pas difficile d'être tolérant. Mais si on est convaincu de détenir une vérité absolue, comment admettre que les autres n'aient pas la même ? Concilier vérité et tolérance est hautement difficile, voilà un problème de fond que l'on a mis de côté ! La seule issue à cette contradiction est de parvenir à conserver la force de ses convictions tout en étant capable de se voir «du dehors»: admettre que son point de vue n'est qu'une partie d'un immense réseau, que différentes cultures coexistent dans le monde. À cette difficulté s'ajoute une tension permanente entre non-agir (juste laisser les autres exister, sans leur faire plaisir ni les éviter…) et agir (travailler sur soi-même, mener ses combats…) qui est au cœur de la tolérance. »

Comment améliorer sa tolérance ?

Le premier pas de la tolérance n’est-il pas la découverte et la compréhension de l’autre ? Comment raisonne-t-il ? Comment fonctionne-t-il ? Quel est son chemin de vie ? Etre ouvert, écouter, échanger, sont autant de moyens pour accéder à cette découverte. Ensuite, comprendre, voire anticiper, les comportements de l’autre en fonction des situations permettra d’améliorer encore la relation : cela permettra de ne plus prêter attention à la question de la tolérance puisqu’elle ne sera pas vécue comme un effort, ni même une idée qui traverserait la pensée.

Le modèle DISC dans tout ça ?

Selon les mots de Roger Pol-Droit, il existe « une tension permanente entre non-agir (juste laisser les autres exister, sans leur faire plaisir ni les éviter…) et agir (travailler sur soi-même, mener ses combats…) qui est au cœur de la tolérance ». Cela nous suggère l’idée que, selon que l’on se sente en mesure d’agir sur notre environnement (types de personnalité D et I selon le modèle de personnalité persolog®) ou, au contraire, dans une position d’acceptation de celui-ci (types de personnalité C et S toujours selon le modèle), nous aurons plus ou moins d’effort à faire pour exprimer cette tolérance propice à la liberté de penser et agir de l’autre. De même, si les personnes manifestant les types de personnalité I et S auront conscience de l’intérêt de se montrer tolérant, les personnes exprimant un comportement des types D et C adopteront une attitude différente : être tolérant n’est pas une priorité. Nous pourrions encore déduire bien des choses de la connaissance de ces types de comportement.

Que ce soit sur ce sujet ou bien d’autres, nous avons toujours intérêt à mieux se comprendre et comprendre les autres. C’est ce que vous propose le modèle de personnalité persolog®.

Article par Julien Gounou , formateur certifié persolog 

livre
l'abécédaire de la personnalité - Lothar Seiwert/Friedbert Gay

Vous voulez en savoir plus sur les styles de comportements ? L’abécédaire de la personnalité pourra vous apporter une meilleure connaissance de la nature humaine à travers le modèle de personnalité persolog®. Il vous donne des conseils très pratiques en matière de :

  • gestion du temps
  • travail en équipe
  • vente
  • couple
  • éducation des enfants

Vous voulez aller plus loin en vous formant à ce modèle ? Lancez-vous en suivant la formation certifiante persolog®: Certification au Modèle de Personnalité persolog

N'HÉSITEZ PAS À PARTAGER !

Une réponse à “Est-il difficile d’être tolérant ?”

  1. Excellente perspective avec une approche réaliste du sujet. Comment peut-on appliquer ces principes dans les équipes multi-disciplinaires? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More topics on the blog:

Quelle différence entre des outils d’étude de la personnalité « faits maison » et des outils professionnels ?

27. juin 2019

Récemment, j'ai eu une conversation téléphonique intéressante avec un formateur qui s’intéressait au programme de certification proposé par notre société : Le modèle de personnalité DISC Persolog®. En discutant, il...Savoir plus

S’amuser avec DISC : styles de leadership DISC dans des citations célèbres!

4. novembre 2019

Les personnes qui se retrouvent dans chacun des quatre principaux styles de personnalité DISC ont toutes le potentiel d'être des leaders efficaces et capables - leurs styles de leadership inné, ...Savoir plus

S’amuser avec DISC : Comment reconnaître le style DISC de votre vendeur ?

8. novembre 2019

Chaque vendeur a un style de vente unique et une façon unique d'interagir avec les prospects et les clients. Et si on s'amusait aujourd'hui à reconnaître le style de comportement ...Savoir plus